Travailler, répéter, jouer à l'extérieur

DEHORS

Travailler, répéter, jouer à l’extérieur,

Chercher dehors, hors-les-murs,

Créer in situ…
 

Ces démarches irriguent les pratiques au sein de la compagnie // Interstices depuis son origine.

Le nom de la compagnie joue lui-même avec la porosité aux lieux, aux temps. Il souligne une conception de la pratique artistique hors-champs et états stables.

Dès le début, travaillant sans espaces dédiés pour répéter et jouer, les artistes de la compagnie ont investi les bâtiments abandonnés, hopitaux désertés, les greniers et cavec oubliés, églises en ruines… les friches, les champs, les forêts, clairières, rivières… les rues, les bars… pour répéter, lire, jouer…

Sans pour autant revendiquer un travail spécifique de théâtre de rue ou de l’espace public, le désir qui se manifeste ici est de renouveler la discipline théâtrale, par l’influence féconde de la danse contemporaine.

Certines rencontres artistiques ont été déterminante de ce point de vue pour les artistes de la compagnie :

-       Ko Murobushi, chorégraphe et performer, invité pour un master-class (https://fr.wikipedia.org/wiki/K%C5%8D_Murobushi)

-       Mark Tomkins, chorégraphe et pédagogue, rencontré en stage à Arbecey (http://www.idamarktompkins.com/?q=fr/node/3)

-       Alain Buffard, chorégraphe, rencontré en stage à Arbecey (https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Buffard)

Ils nous ont transmis des questions, des pratiques, des outils, des techniques et une certaine histoire des arts performatifs de laquelle participe Boris Charmatz, Anna Halprin, Steve Paxton…

Le travail en extérieur se poursuit depuis.

Dernières expériences :

- Avec Yo-Yo Gonthier : Présence*9, l'utopie d'un geste collectif (performances filmées dans les paysages de Lozère) - http://www.yoyogonthier.com/index.php?option=com_content&view=article&id...

- Le Camion d'enquête : série de performances autour d'un camion de 20m3 aménagé.